Noyal-sur-Vilaine

Noyal-sur-Vilaine est situé à dix kilomètres à l'est de Rennes. Bordée au Nord par la Vilaine, la commune est desservie par la voie rapide Rennes-Le Mans, ainsi que par la ligne de chemin de fer, à la gare de Noyal - Acigné.

Bienvenue à Noyal-sur-Vilaine située à huit kilomètres, au nord de Châteaugiron.

L’église Saint-Pierre

En arrivant dans le centre-ville, vous apercevez de suite l’église Saint-Pierre édifiée en 1892 d’après les plans d’Arthur Régnault, un architecte  qui construisit de nombreuses églises en Ille-et-Vilaine. Cette église, construite  à l’emplacement de l’ancienne datant du 16ème siècle,  se caractérise par une voûte d’ogives, un clocher-porche et un chevet à pans coupés de style néo-gothique.

L’Intervalle

Plus bas, vous pouvez accéder à l’Intervalle, le centre culturel construit à partir de deux anciens bâtiments adossés à l’église. C’est ainsi que le manoir prieural du 16ème  siècle abrite la médiathèque tandis que les studios de l’école de musique intercommunale sont installés dans l’ancienne ferme de La Motte, antérieure au 18ème  siècle. Ces deux  constructions sont reliées entre elles par un large espace de verre, lumineux et spacieux, avec une salle de spectacle qui peut accueillir plus de 150 personnes dans de très bonnes conditions acoustiques. Le hall constitue enfin un lieu d’accueil et d’information.

Un petit tour en ville

Si vous rejoignez la rue Pierre Marchand, vous pouvez découvrir la Maison Saint-Alexis, un important édifice construit à la fin du 19ème et au début du 20ème, avec, adossée au bâtiment, la chapelle Saint-Alexis qui date de 1943. A proximité, en bordure de rue, on ne peut manquer le lavoir, reconnaissable à son inscription gravée au-dessus de la porte. La chapelle, la maison Saint-Alexis et le lavoir sont illustrés de fresques d’Isidore Odorico, mosaïste rennais (1893-1945).

Un passé toilier important

Noyal-sur-Vilaine a connu une forte activité liée à la culture du chanvre avec la fabrication de la toile à voile « noyale » qui fit le renom de la commune. Soucieux de renouer avec ce passé, les élus locaux et intercommunaux ont créé un Espace éco-chanvre, sorte de vitrine, centre de ressources de documentation et de formation autour de cette plante.

Le domaine du Bois Orcan, un joyau architectural

La commune possède également un joyau architectural du 15ème  siècle, à proximité de Châteaugiron : il s’agit du château du Bois Orcan, construit par Julien Thierry, argentier d’Anne de Bretagne. Totalement restauré dans un joli cadre de verdure, il a retrouvé son authenticité d’origine.

  • À découvrir sur place :
    • L’église
    • Le Centre culturel L’intervalle
    • Le lavoir Saint-Alexis
    • L’espace éco-chanvre
  • À découvrir en prenant la voiture :
    • Le domaine du Bois Orcan

 

Le saviez-vous ?
L’ancienne gare « Noyal-Acigné » mise en service en 1857 est aujourd’hui désaffectée mais reste une halte de l’axe Vitré-Rennes. Le 10 juillet 1943, la Résistance provoque le déraillement d’un train de marchandises ; les victimes sont nombreuses (environ 200 morts et 300 blessés).

Localisation